Début des congés, mais je suis épuisée : mon corps, mon esprit n'en peuvent plus de la pression, du rythme effréné imposé par ce monde... Alors je décide de profiter de ces trois semaines pour changer, doucement, de vie : adopter des rituels zen, modifier mes routines, me créer des moments pour moi.

C'était bien beau, mais comment ?

  • Je commence par supprimer toutes les connections internet dont je suis devenue dépendante. Les jeux (Candy crush....) sur lesquels je passais des heures.
  • Je  limite mes connections mail, facebook... Interdites avant 12h.

Bonnes décisions, mais gros problème. Je n'avais pas vraiment intégré le fait que j'étais dépendante de ces jeux (jusque tard dans la nuit) de ces mails publicitaires reçus par centaines. Je n'ai plus l'habitude de ne rien faire. Je tourne en rond. Un peu de yoga, création d'un nouveau blog et deux découvertes qui vont m'aider : le Zentangle et le Bullet journal dont je vous parlerais dans un second message.

Extrêmement facile à réaliser, sans nécessité d'être un pro du dessin, Le Zentangle, est un dessin abstrait, constitué de divers motifs évasifs, simples et répétitifs. 

Le dessin n'a pas d'endroit, pas d'envers. Il ne représente rien.IMG_5686

Zentangle est né de la rencontre de deux américains, l'un "Zen", Rick Roberts et l'autre "Tangle", Maria Thomas. "Tangle" se traduit par "gribouillage" ...

Vous avez peut-être déjà, sans le savoir, créer des zentangles. Mais oui, rappelez vous ces petits gribouillages que vous tracez sur un coin de cahier lors d'une réunion, de communications téléphoniques....

Le matériel :

  • Un carré de papier de 9 à 10 cm de côté
  • un feutre noir à pointe fine
  • Un crayon de papier

Un endroit calme, sans télé, car votre esprit doit être entièrement concentré sur votre dessin. Prêt ?? C'est parti. 

  1. Le fil conducteur ou ficelle :

Dans votre carré de 9 cm, créer des espaces délimités par un trait de crayon, appelé fil conducteur ou ficelle, qui divise le carré selon sa fantaisie. Faire en sorte que les lignes se commencent et se terminent sur les bords. Ne pas effacer, tracer ces courbes rapidement sans réfléchir. Dessiner ces lignes discrètement car elles ne doivent pas apparaitre au final.

Si vous éprouvez des difficultés pour dessiner la ficelle, rappelez vous que le principal est le plaisir, le naturel et la fraîcheur du dessin. 

IMG_5685

IMG_5683


2. À présent, vous êtes prêt à remplir votre carré de motifs !

Dans chaque espace défini par la ficelle, dessiner un motif répétitif. Il peut s'agir de lignes, cercles, ovales, points, tirés....L'important est de vous laisser aller à dessiner la première chose qui vous vient à l'esprit. Au fur et à mesure, vous remplirez les espaces et vous serez surpris du résultat.

 Vous n'avez à vous souvenir que de quelques règles :

  • Le résultat final n'est jamais planifié. On ne doit pas surtout pas chercher à créer quelque chose ou savoir à quoi ressemblera le dessin fini. Ci dessous mon premier dessin. J'ai pris une photo en cours de création lorsque je me suis aperçue du motif qui ressortait. J'ai été assez étonnée du résultat.  

    IMG_5689

  • Il n'y a jamais de loupé dans un zentangle : Des erreurs bien sur, des traits pas très droits, mais j'ai essayé d'intégrer ces défauts dans mon dessin. 

    IMG_5690

  • Le Zentangle est un art créatif thérapeutique qui doit vous permettre de vous détendre, vous libérer.
  • Le Zentangle doit vous permettre d'assouvir votre plaisir du dessin, simplement.
  • En surfant sur le net, vous trouverez des dessins magnifiques, des techniques précises. Pour vous lancer, vous pouvez prendre quelques idées de motif de base, mais ne chercher pas à reproduire ce que vous voyez. 
  • Le Zentangle n'est pas un concours de dessin, mais une façon de se relaxer en dessinant sans pour autant avoir fait les Beaux-Arts. Il suffit d'apprendre quelques formes et de laisser place à sa créativité. 
Il est tout à fait possible d'ajouter des ombres ou un peu de relief au crayon de papier. Mais cela n'est nullement obligatoire.