download

 

Se contenter de l’essentiel, supprimer le superflu, pour gagner du temps, de l’espace, se donne un sentiment de liberté…  Un environnement encombré va souvent de pair avec un esprit encombré. » On connaît tous cet adage.

Le désencombrement de notre maison est bien souvent un incontournable de la zen attitude. Nous achetons, nous  avons tendance à accumuler les objets, qu’ils soient utilitaires comme les vêtements et les livres, ou simplement décoratifs comme les bibelots en tous genres, nous gardons tout au cas où. Nos armoires sont remplies, Des cartons remplis d'objets, de vêtements, s'entassent... On a alors besoin de plus d'espace de rangement, d'une maison plus grande.… 

Dans une pièce encombrée, surchargée on se sent oppressé, parfois à la limite de la panique : Par où commencer ??? j'en ai pour des heures...Alors qu'une pièce claire, bien rangée, sans superflu, déstresse, donne une tranquillité d'esprit.

Mais comment s’y prendre pour désencombrer sa maison rapidement et en toute sérénité ?

1 être persuadé du bien-fondé de la démarche : 

  •  Moins de ménage : Rien de pire que des étagères remplies de bibelots, exposés comme des trophées, mais surtout exposés à la poussière.... Vous avez surement déjà eu ce sentiment de lassitude, votre chiffon à la main, devant tous ces bibelots, à épousseter.
  • Gain de temps : sur une surface vide, rien de plus simple et rapide que de passer un coup de chiffon. De même sur le plan de travail de la cuisine, dans la salle de bain, sur le bureau....
  • Esprit plus léger, l'impression d'avoir une maison plus grande.
  • Gagner du temps pour s'habiller : une penderie allégée est plus facile à gérer. Le choix entre 10 vêtements et 50 est plus simple. Regardez vous, devant votre penderie ou dressing, essayant de choisir un vêtement, sortant celui que vous ne mettez jamais, le rangeant de nouveau déprimée (il ne me va plus, pas top cette jupe, démodée.....). Vous allez me dire : mais je ne peux pas porter tous les jours la même tenue. Mais en réalité, vous portez souvent la même tenue..... Alors travaillez sur les accessoires, les associations (une ceinture, des chaussures, un sac, un collier...) qui feront la différence.
  • Gagner de l'argent (ou du moins faire des économies) : ne plus se jeter sur les soldes, arrêter de craquer sur des bibelots inutiles, de la décoration.. vous permet de faire des économies. Personnellement je me suis désabonnée de toutes les courriers "promotionnels" "vente privée" et autres. D'une soixantaine de messages journaliers, je suis passée à 5 ou 6. Plus de tentation et encore une fois un gain de temps à consacrer à des activités plus enrichissantes.

 

Allez, on est motivée ??

images-1

 

2. Commencer par le plus simple, ce qui vous prendra le moins de temps et qui vous paraît évident. Avant de vous attaquer aux pièces, commencer par vos placards, commodes....

  • trier les médicaments

Pour démarrer un désencombrement, s'attaquer aux médicaments me semble le plus simple. L'effet est immédiat, cela vous prendra peu de temps. Faire le tour de la maison pour récupérer tous les médicaments (sac à main, salle de bain, table de chevet.... enfin partout où vous êtes susceptible d'avoir laissé un tube, un flacon). Déposer vos boites sur un plan de travail et commencer le tri : 

- dans un sac les boites périmées à ramener à la pharmacie ainsi que les médicaments délivrés sur ordonnance, correspondant à des traitements spécifiques terminés, Vous ne les réutiliserez plus, ou pire, à mauvais escient. 

- Dans l'armoire à pharmacie, ou le placard dédié aux médicaments, remettre les fondamentaux, utilisables sans ordonnance : paracétamol, pansements, un anti-inflammatoire,  antidouleurs, un désinfectant…

Voilà un bon début, non ??

  •  Trier son linge de maison

J'avoue que cette étape ne concerne pas trop les jeunes qui n'ont pas eu le temps d'accumuler serviettes, draps... Comme toujours, commencer par sortir tout votre linge. 

- Le linge de toilette, serviettes, gants, drap de bain.... Dans son livre l'Art de l'Essentiel Dominique Loreau conseille de ne conserver que 2 serviettes et gants par personne + 2 pour les invités. J'avoue avoir un peu "triché".  Il m'en reste 3 par personne. Mais si vous aviez vu la pile, c'est une belle performance. Pour les draps, le conseil est le même : 2 parures par lit + 2 parures pour les invités..... Encore un peu de mal là aussi, mais j'avance.

Comment procéder : 

- Jeter tout ce qui contient un ou plusieurs trous, tâché, déformé....

- Mettre dans un grand sac tout ce qui ne correspond plus (serviette Batman alors que votre bambin vient de fêter ses 15 ans), les serviettes usées, élimées, les draps housse avec élastique trop lâche. Les draps qui ne conviennent plus au taille des lits (drap de bébé, lit d'une personne ....). Comme à chaque rangement, mettre les sacs aussitôt dans le coffre de la voiture (sinon ils vont rester stockés des mois dans le garage, cellier...)

- Ranger aussitôt ce que vous conserver, soit dans une même armoire en classant par taille de lit, soit dans chaque chambre. Cela va dépendre de vos espaces de rangement.

- Pour le linge de table, gardez vos deux plus belles nappes avec leurs serviettes. J'ai conservé aussi une nappe "anti-tâche", "anti-repassage" pour les repas de tous les jours.  Comme pour les serviettes, jeter les nappes trouées, tachées, abimées... Donner celles qui sont dépareillées, démodées, dont la taille ne correspond plus à la table achetée il y a quelques années...

- Trier ses produits de beauté 

Cette partie est assez simple finalement. Entre le nécessaire de bain, les ustensiles beauté et les nombreux produits d’hygiène propres à chacun, la salle de bains est sans doute la pièce commune la plus chargée. Vous aller remplir très vite votre sac 

- Sortir shampoing, gel douche, maquillage, enfin tout vos produits pour le corps. Mettre le tout dans le lavabo, sur le plan de travail ou à même le sol.

- Dans le sac, jeter les flacons ouverts et non utilisés depuis quelques temps, ...Les échantillons  de parfum, de maquillage ou de gel douche récupérés à droite et à gauche dans les hôtels, les magazines ou offerts par les parfumeries.  

- Sur un petit carnet, noter les stocks dont vous disposez (3 shampoings, 4 gels douche....). Corriger au fur et à mesure des utilisations et ne racheter que lorsque vous utilisez le dernier.  Utiliser ce même carnet pour vos stocks de nourriture. 

Trier ses papiers

Ce n'est pas le tri le plus facile. Tout dépend bien sur de l'état de vos papiers : jamais triés, avec des factures datant de plus de 20 ans ....Alors il est préférable de se donner des objectifs : soit en temps (1h par exemple), soit en quantité (aujourd'hui je trie 2 cartons)

- Commencer par imprimer le document : "https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F19134". Ce document vous donne le délai de conservation des papiers selon les cas (assurances, véhicule, banque.....).

- Créer des chemises pour chacun des cas. Indiquer sur chaque chemise le délai de conservation. Chaque année, vous pourrez ainsi supprimer les documents inutiles.

- Aménagez un bureau, la table de couture, qui donne envie de travailler

Si à chaque fois que vous voulez vous mettre au travail vous devez passer dix minutes à ranger votre bureau, vous serez moins motivé. Ranger deux factures, faire quelques coutures qui vont vous prendre 10 mn mais vous en demander autant en rangement...., c’est que quelque chose ne va pas.  ne laissez qu’un ordinateur ou la machine à coudre sur votre espace de travail pour optimiser votre temps. 

Trier ses vêtements

Comme pour les tris précédents, se munir d'un grand sac poubelle et de quelques cartons.. L'idéal serait de faire ce désencombrement en fin de saison. Vous vous rappellerez plus facilement des vêtements que vous n'avez pas porté de tout l'hiver (ou été).  

Sortez tous vos vêtements des armoires (c'est ainsi que l'on retrouve au fond, froissés quelques pulls ou chemisiers oubliés). Faire 4 tas :  

- Sur la 1ère pile, mettre les vêtements tachés, troués, que l'on gardait pour traîner dans la maison. Hop dans le grand sac poubelle.

- Le second tas pour les vêtements élimés, usés, démodés que vous ne porterez plus. Hop dans un carton à déposer au container à vêtements.

- La 3ème pile pour les vêtements trop petits, trop grands, achetés sur un coup de tête mais que l'on aime pas. Si vous avez un doute, posez vous les questions suivantes : « Est-ce que j’ai porté ce vêtement au moins une fois dans l’année écoulée ? » et « Est-ce que je me sens beau/belle dans ce vêtement ? » Si oui, alors dans la dernière pile sinon Hop dans un second carton. Près à donner, ou vendre. Mais dans ce cas là, n'attendez pas. Sinon le carton restera dans un autre coin de la maison.  

- Et voilà, il vous reste le dernier tas, celui des vêtements que l'on aime, que l'on porte à longueur d'année. On peut le ranger tranquillement dans l'armoire. 

Et là vous allez vous apercevoir que vous vous êtes débarrassée de la moitié de vos vêtements. ATTENTION une erreur à ne pas commettre : se précipiter dans les magasins, sur internet, faire les soldes et remplir de nouveau vos armoires en quelques semaines. 

A l'avenir, suivez la règle d’Oprah Winfrey et votre penderie se triera toute seule : à chaque fois que vous portez un vêtement, rangez-le au bout de la tringle. Au bout de six mois, vous aurez une bonne idée des vêtements que vous avez une chance de remettre et de ceux dont vous pouvez vous débarrasser ou donner à une œuvre de charité.

3. S'attaquer aux pièces 

Après les tiroirs, placards et armoires, il faut désencombrer chaque pièce de la maison.

On commence par une pièce maîtresse de la maison : la cuisine.

Dégager le plan de travail et pourquoi pas le sol. Comme pour chaque désencombrement, se munir de  sacs et cartons : 

- Dans le 1er sac : Adieux les objets inutiles, cassés : bouchon de bouteille, bougies d'anniversaires utilisées, couverts plastiques cassés, ustensiles cassés, incomplets, Electroménager hors d'usage, Grille pain abimé, poêle ou casserole qui accrochent, et remplacés depuis longtemps, bibelots moches achetés sur un coup de tête, ramenés de vacances et inutilisables, l'économe, la râpe, la passoire, en fait tous les ustensiles que vous posséder en double, voire en triple. Garder le moins usagé, pour le reste.... direct dans le sac, le sac dans le coffre de la voiture direction la déchèterie. 

Rajouter les aliments que vous stockez dans votre placard, tout particulièrement ceux que vous ne consommez pas au quotidien comme de la chapelure, de la farine, du sucre en poudre ou encore des épices. La plupart sont périmés ..... sac poubelle n° 1

N'oubliez pas La vaisselle ébréchée, dépareillée, le bol qui n'a qu'une valeur décorative ou que vous n'utilisez qu'à une seule occasion (noël par exemple) ,  l'assiette  en forme de poisson, le bol à bonbons en forme de cœur pour la Saint-Valentin, etc..... Jeter les cartons de vos appareils électroménagers. Vous ne les utiliserez plus jamais. Faites de même pour les notices : lorsque vous en aurez besoin, elles seront introuvables, et de toutes façons elles se trouvent toutes sur Internet, il suffit de les télécharger en PDF.

- dans le 2ème sac ou un carton : Je donne ou je vends le gaufrier jamais utilisé, la machine à pain offerte il y a 5 ans, l'appareil à raclette (vous aviez même oublié que vous en aviez une). La série de casserole pas vraiment abimés mais maintenant vous avez une cuisinière à induction, Le service de table, présentable mais vous en avez déjà 3, le service à thé offert pour votre mariage, le mug Disney. En gros, tous les appareils, les ustensiles qui n'ont plus été utilisés depuis 1 an (je me suis fixé 2 ans, on ne sait jamais).

Et voilà, que de place dans les placards..

- Enfin (et oui, on garde un peu quand même). Un modèle de chaque ustensile (passoire, louche.....), l'électroménager que vous utilisez occasionnellement (2 fois par an minimum) ou régulièrement. Garder 2 services de table (l'un pour le quotidien, l'autre pour les soirées entre amis,  2 services de verres, 3 nappes et les serviettes.

 On va enfin pouvoir libérer le plan de travail (comme son nom l'indique, c'est un espace pour préparer, cuisiner, enfin travailler quoi...) Alors maintenant que les tiroirs, placards sont allégés, y ranger les épices, l'électroménager (même si vous l'utilisez 1 à 2 fois par semaine). 

Que reste t'il en visuel... RIEN. Bon ok, la cafetière, 1 tasse pour chaque habitant de la maison, le repose cuillère, la planche à découper, le presse agrumes (si vraiment vous l'utilisez quotidiennement). 

4 Les autres pièces

Les placards, tiroirs, armoires, buffets sont maintenant désencombrés. Ils ne restent que les bibelots de décoration. 

Dans la salle de bain, ranger dans un panier en osier un shampoing, un gel douche, le dentifrice, enfin tous les produits que vous utilisez quotidiennement. Mettre dans une trousse vos produits de maquillage. Rangé sous l'évier, il vous suffit le matin de sortir le panier et la trousse. Plus rien ne traîne.

Dans le salon et la salle à manger : mettez vous au milieu de la pièce et regarder longuement chaque bibelot : horloges, bougies décoratives, plantes vivantes ou artificielles, cadres photos, souvenirs de voyage, livres, bibelots… Ces objets nous servent la plupart du temps à habiller notre intérieur. En réalité, ils sont une source importante d’encombrement de notre espace et de notre esprit. Il suffit de se poser les bonnes questions :

  • Est-ce que je prends du plaisir en regardant cet objet ? Non alors poubelle.
  • est il à son bon emplacement ? 
  • Ai-je vraiment besoin de toutes ces photos accrochées sur le mur ? Pourquoi ne pas les scanner, les mettre en fond d'écran sur mon ordinateur, en garder une que je change de temps en temps. 
  • Et rappelez vous, les placards se sont vidés, alors pourquoi ne pas y ranger les bougies, souvenirs auxquels nous tenons sans pour autant les exposer dans notre salon. 
  • Si vous hésitez, pensez que vous allez ainsi réduire votre temps de ménage et dépoussiérage. Et rappelez vous, ce n’est pas parce que vous aimiez quelque chose il y a dix ans que vous devez encore l’apprécier aujourd’hui. 

Dans la chambre : Si vous avez la chance d'avoir un dressing ou une grande armoire, alléger au maximum côté meubles : un lit, deux tables de chevet. Pour ne pas tomber dans le piège de la surcharge, pensez à apporter des touches décoratives discrètes grâce aux rideaux, aux luminaires ou aux coussins. Vous pouvez jouer avec les couleurs et les textures, ou même changer de déco selon les saisons pour avoir une sensation de renouveau, propice au bien-être. En hiver, privilégiez les mailles, les tricots, et les matières épaisses ; en été, misez sur le lin et les tissus légers. Prenez l’habitude de ne rien laisser sur les tables de nuit, à part le livre que vous êtes en train de lire et une bouteille d'eau.

Voila le désencombrement est terminé. Enfin, pour certains, il reste la cave, le garage, le grenier.... N'oubliez pas de jeter les sacs immédiatement afin qu'ils ne viennent pas encombrer à leur tour un garage ou une cave.

4 Comment garder son intérieur en ordre après avoir fait l’effort de désencombrer sa maison ?

  • Prendre de bonnes habitudes de rangement

Prenez l’habitude de ranger chaque objet à sa place après l’avoir déplacé. 

  • Ne pas racheter systématiquement de nouveaux objets

Je me suis laissée piéger lors du désencombrement de mes vêtements. J'avais mal choisi mon moment (les soldes). Depuis, je me suis désabonnée systématiquement de tous les sites de vente par correspondance (vente privée, showroom, .....), les sites de déco, tous les magasins où j'ai accepté la carte de fidélité.... d'une cinquantaine de message journalier, aguichant, tentant, je n'en reçois plus que 5.

Désencombrer sa maison n’est pas forcément naturel pour tout le monde. Pour moi cela a été par moment une vraie bataille : ça peut servir, c’est un cadeau de mariage (il y 39 ans), ça va revenir à la mode…. Toutes les excuses possibles pour garder, je les ai trouvées. Mais il faut persévérer. Comme toute chose nouvelle, cela s’apprend avec l’entrainement. Entrainez-vous et observez les effets positifs sur votre quotidien car ils sont assurément nombreux. Et quelle fierté et bonheur de regarder le changement.

images